Imprimer Envoyer

Les droits des anciens employés de Zellers enfin reconnus au Québec!

Montréal, 28 juin 2013 – Le syndicat des Travailleurs et des travailleuses unis de l’alimentation et du commerce Canada (TUAC Canada) se réjouit de l’impact de leur campagne targetnosdroits.ca, car pour la première fois depuis l’achat de la bannière canadienne Zellers par le géant américain Target, la Commission des normes du travail reconnait le caractère particulier de la transaction qui a laissé les anciens employés des Zellers dans une impasse. Désormais, ces travailleurs et ces travailleuses ne sont plus victimes du trou qu’il existait dans la loi québécoise et peuvent maintenant faire valoir leurs droits.

En effet, dans une entrevue accordée à la journaliste Marie-Pier Duplessis du Journal Le Soleil et publiée le 28 juin 2013, le porte-parole de la Commission des normes du travail, monsieur Jean-François Pelchat, déclarait que tous les anciens employés des Zellers qui avaient fait une demande d’emploi chez Target et dont la candidature a été rejetée, avaient 45 jours suivant la date de refus pour porter plainte à la Commission des normes du travail pour congédiement sans cause juste et suffisante en vertu des articles 96 et 97 de la loi.

La situation est exceptionnelle, car c’est la première fois au Québec que la période de transition lors d’un changement de propriétaire est aussi longue. En temps normal, les employés disposent d’un délai de 45 jours suivant la cessation d’emploi pour porter plainte. Or, les fermetures des Zellers au Québec se sont déroulées entre les mois de septembre 2012 et mars 2013. Puisque les magasins Target n’ouvriront pas avant l’automne, le délai de 45 jours sera expiré. En considérant la date de lettre de refus de Target comme étant la date de cessation d’emploi, les anciens employés de Zellers pourront enfin se prévaloir de leur recours en déposant une plainte à la Commission des normes du travail.

Pour le syndicat des TUAC Canada, la décision de la Commission des normes du travail est un pas de plus vers la reconnaissance de l’existence du lien d’emploi qui lie les anciens employés de Zellers au nouvel employeur Target. C’est pourquoi il est très important que tous les anciens employés de Zellers ayant essuyé un refus de la part de Target déposent une plainte auprès des normes du travail dans les délais requis.

« C’est un grand jour pour les travailleurs et les travailleuses de Zellers. Enfin, leurs droits sont reconnus et Target n’aura pas le choix de les respecter. Nous encourageons tous ces hommes et toutes ces femmes qui viennent de subir un nouvel affront de la part de Target, de porter plainte à la Commission des normes du travail. Plus ils seront nombreux à le faire, plus nous enverrons un message clair à cette entreprise qu’elle n’est pas au-dessus des lois et qu’elle ne peut avoir recours à des stratagèmes déloyaux en toute impunité. Même si ces travailleurs et travailleuses ne sont pas syndiqués, les TUAC les accompagneront jusqu’au bout », déclare Antonio Filato, président de la section locale 500 des TUAC Canada.

 

Liens vers d’autres articles

Recul salarial pour les employés de Target?
Le Journal de Montréal – 21 août 2013

Mise en garde pour les travailleurs de Zellers Rimouski

'Une page d'histoire se tourne pour le Zellers du Carrefour de l'Estrie'

Vente de Zellers à Target : Québec solidaire à la défense des employé-e-s de Zellers

Magasins Zellers de Laurier Québec et des Galeries Chagnon: locaux vidés fin décembre

Les produits culturels de Target sèment le doute à Ottawa

Les 60 employés du Zellers perdront leur emploi

Target s'établira à Gatineau à l'automne 2013

TARGET SERA À LÉVIS ET À STE-FOY MAIS PAS À ST-GEORGES POUR L'INSTANT.

Un magasin Target à Lévis

Target s'installera bientôt à Joliette

Target confirme son implantation à Trois-Rivières

Un Target à Gatineau dans 18 mois

Target confirme sa venue à Trois-Rivières

Courriels en anglais: Walmart reconnaît avoir fait une erreur

Target confirme ses premiers magasins au Québec

Target confirme son arrivée au Carrefour de l'Estrie

Target accusée de bafouer les droits des employés de Zellers

Des syndicats attendent Target

Le géant américain Target est la cible d'une offensive syndicale

Première offensive contre Target à Trois-Rivières

Offensive contre Target

VIDEO : Radio-Canada

Travail - Le syndicat TUAC Canada lance une offensive contre Target

Expansion: Walmart compte investir 750 millions $ dans 73 projets au Canada

Des travailleurs de Zellers en Ontario ratifient leur convention collective

Argent Vidéos » Choix de l'éditeur » Offensive des employés de Zellers contre Target

 
 

Target figure parmi les détaillants les plus prospères au monde et de nombreux Canadiens et Canadiennes sont enthousiastes à l’idée de faire leurs achats dans de nouveaux magasins qui leur offrent des circulaires hebdomadaires, des coupons-rabais, des heures normales d’ouverture ainsi que la carte rouge fort appréciée de la compagnie.

Target commencera bientôt à embaucher au Canada et cela est une bonne nouvelle. Cependant, Target pourrait avoir un effet encore plus bénéfique dans nos collectivités en respectant les droits des employés de Zellers. Avec votre aide, Target pourrait jouer un rôle exemplaire en créant de meilleurs emplois et en ayant des pratiques d’emploi plus équitables qui profiteraient à nos collectivités aujourd’hui et pour de nombreuses années à venir.

Ce site Internet n’appartient pas à Zellers ni à Target, mais il donne la parole à des employés actuels de Zellers qui se sont portés volontaires pour parler de ce qu’ils vivent et faire connaître leur opinion.